Bienvenue sur Lullaby's World ! Le forum d'RPG où deux Tribus se départageant, les Cauchemars et les Rêves. Qui des deux arrivera à régner sur Lullaby's World ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laissons le soleil bercer nos rêves [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enarken
Étoile


Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 22

Votre Canidé
Rang: Ancien
Tribu: Rêve
En Couple : Non

MessageSujet: Laissons le soleil bercer nos rêves [LIBRE]   Ven 24 Avr - 15:25

Enarken avançait avec précautions. Il n'était pas sorti seul depuis longtemps mais, aujourd'hui, il avait envie de réchauffer sa vieille carcasse aux doux rayons du printemps. Il avait un objectif précis mais n'était pas si certain d'y parvenir avant la tombée de la nuit. Depuis qu'il perdait la vue il sortait de moins en moins et sa forme physique s'en ressentait. Les muscles autrefois vigoureux n'étaient plus vraiment présents et il n'osait pas même penser à l'état de son souffle. Mais, vaille que vaille, il allait tranquillement en direction des Roches de la Vie. Il n'était pas pressé. C'était le seul et unique avantage lorsqu'on atteignait le rang d'Ancien. On avait le temps, tout simplement. Aucune mission ne nous incombait mis à part, de temps à autre, garder un œil sur les loupiots. Enerken promenait son regard alentour, toutes les formes floutées par la cécité qui prenait de plus en plus de place dans sa vie. Il parvenait encore à distinguer formes et couleurs mais pour combien de temps ? Il n'en savait rien et il tentait de ne pas y penser. Il allait devenir aveugle, il le savait, et cette certitude planait au dessus de sa tête comme l'épée de Damoclès. Il soupira et leva les yeux. Il était enfin parvenu au bas de la côte. Le soleil n'était pas à son zénith et la température était donc encore clémente. Il ne ressentait nul sentiment qui ne fut sien aussi savait-il qu'il n'y avait personne d'embusqué. Le vieux loup entreprit de gravir péniblement la centaine de mètres que le séparait de son bain de soleil. Il priait pour que personne ne surgisse. Il ne supporterait pas qu'on puisse le voir peiner ainsi. Il regardait le sol à ses pattes pour être sûr de ne pas s'entraver dans une pierre qui l'enverrait dévaler tout le chemin déjà parcouru. Ses vieux os ne s'en remettraient certainement pas alors mieux valait se montrer prudent.

Il était presque parvenu en haut et avait le souffle court lorsqu'une présence se fit sentir. Immédiatement il cloisonna son esprit. Ne laissant accessible que les sentiments les plus calmes. Il laissa pas devers lui sa rancœur envers le monde, sa colère et sa haine. De tels sentiments ne devaient exister lorsque quelqu'un était avec lui sous peine d'être décuplé. Foutu pouvoir. Foutue empathie. Néanmoins le vieux continua sa route, rien dans son attitude ne montrait qu'il avait pris conscience qu'il n'était plus seul. Il attendait de voir si la personne qui était venue l'importuner était prête à supporter sa présence ou non. Si c'était non il n'aurait qu'à tourner les talons et ne se sentirait pas obligé de rester en présence d'une vieille chose comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Aube
Étoile


Messages : 39
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 15
Localisation : Dans l'espace-temps.

Votre Canidé
Rang: Apprentie rêveuse
Tribu: Rêves
En Couple : Non

MessageSujet: Re: Laissons le soleil bercer nos rêves [LIBRE]   Ven 24 Avr - 19:24



Laissons le soleil bercer nos rêves [Libre]


La petite pourpre marcher tranquillement sur le sommet des Roches de la Vie, le vent souffler énormément et plusieurs fois l'apprentie avait manquer d'être emporte, la cause ces ailes, elles étaient en permanence souffler par le vent et Aube avait déjà perdue quelques plumes, elle avait essayer dans glissée une dans ça chevelure mais il ne fallu pas 1min pour qu'elle ce décroche, quel endroit, Aube pensée pouvoir ce reposer mais le temp. n'était pas avec elle, elle observa du haut des rochers, elle avait une vue imprenable sur sont territoire, ou plutôt celui de sont mentor, qui était aussi l'alpha, la blonde pensa alors quand ferait t'elle rencontre avec la nouvelle apprentie, dans les mots qui circule, elle se nommerais Abyss et vagabonderais souvent, dommage, la petite aurait aimée la voir, au moins si elle avait des jolis accessoires, juste pour savoir a quoi elle ressemblerait, mais elle retiras l'idée de ne jamais la rencontrée, le territoire des Rêveur n'est pas aussi vaste qu'il en à l'air, mais si ont r'ajoute les terres abandonner, qui sont des endroit ou les loups sont libres. Soudain la pourpre entendit du bruit, un bruit de cailloux qui dévalent une pente, quelqu'un arrivait au sommet, mais qui? Un souffle fatigué lui parvint aux oreilles, fixant sont regard bleu ciel sur la pente, elle aperçue un loup, roux et recouvert de cicatrice, Un grand guerrier!Ou alors un simple vagabond.
Ce dit-elle en apercevant le canidé qui ce rapprocher avec peines au sommet, sont souffle étai fatigué et elle le comprenais bien, c’est que la pente n’ait pas tranquille, le vent venait de ce calmer et ça Aube en remercia le ciel, elle ne s’imaginais pas rencontrer un tout nouveaux loup dans le vent. Elle arriva en face du loup, celui avait dut l'entendre car ces oreilles gigotait dans tout les sens, certainement pour percevoir un bruit, la petite femelle remit une mèche en place puis joua avec sont collier, tout en gardant du coin de l’œil le loup qui arrivait, elle allait faire comme ci de rein n'était et vérifier si c'était réellement un vrais guerrier ou tout simplement un simple loup qui ce promène, mais vue le nombre de cicatrice, il avait dut faire pas mal de guerre, elle attendit donc, ici, en faisant semblant de ne pas avoir entendu le loup approcher.
© Codage By FreeSpirit


_______________________________

"Vit tes rêves et ta vie sera un rêve"



Dernière édition par Aube le Dim 3 Mai - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enarken
Étoile


Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 22

Votre Canidé
Rang: Ancien
Tribu: Rêve
En Couple : Non

MessageSujet: Re: Laissons le soleil bercer nos rêves [LIBRE]   Dim 3 Mai - 11:24

Le vieux pas encore totalement aveugle finit par repérer une forme en haut des roches de la vie. Ce devait être une louve du Clan, du moins c'était ce que laissait à penser son odeur. Lorsqu'il entendit le bruit que faisait le collier et en se rendant compte que les immense taches blanches du pelage étaient en fait deux ailes il fut certain de l'identité de la louve. Aube. Il l'avait déjà vue auparavant. Il se détendit, certain de n'avoir rien à craindre. On n'attaquait pas ses semblables n'est-ce pas ? D'autant plus qu'il n'était pas franchement l'être le plus menaçant qui put exister. Il finit de gravir la côte et leva la tête vers le ciel, fermant les yeux. Il profitait du vent dans son pelage et du soleil qui le réchauffait doucement. Il adorait cet endroit. Il rouvrit lentement les yeux, heureux de savoir encore ce qu'était la lumière et les couleurs. Il gravait chacune de ces impressions dans sa mémoire, certain qu'il perdrait un jour totalement la vue. Il finit par se tourner vers la présence qu'il ressentait non loin, l'empathie n'étant pas un fardeau facile à porter mais s'avérant utile pour un loup dont la vision se faisait défaillante.

- Bonjour jeune fille. J'espère ne pas te déranger.

Ces paroles étaient plus de la politesse qu'autre chose mais peu importait. Le vieillard tenait à se montrer courtois. Il n'y parvenait pas toujours, surtout lorsque des douleurs venaient se loger dans ses vieux os, mais aujourd'hui était un bon jour. Un jour qui le faisait se sentir un peu plus jeune malgré son cœur qui peinait à retrouver un rythme normal après cette ascension et sa gueule encore ouverte qui cherchait désespérément de l'air. Il avait fait quelque chose dont il ne s'était pas senti capable depuis un certain temps alors oui, il était heureux.

- Ceci dit, même si tu venais à me traiter d'opportun je ne crois pas que j'attaquerai la descente à l'instant. Tu m'excuseras de de ne pas rester debout mais mes vieux os crient grâce.

Enarken fit ployer sous lui ses pattes. Ses gestes étaient emprunts d'une délicatesse que les jeunes gens, encore au sommet de leur forme, ne pouvaient pas comprendre. Il gardait ses yeux laiteux braqués dans la direction de la louve. Il doutait qu'elle lui tienne rigueur de son geste. Il passait simplement pour un vieux croulant. Cependant ce n'était plus quelque chose qui parvenait à l'inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Aube
Étoile


Messages : 39
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 15
Localisation : Dans l'espace-temps.

Votre Canidé
Rang: Apprentie rêveuse
Tribu: Rêves
En Couple : Non

MessageSujet: Re: Laissons le soleil bercer nos rêves [LIBRE]   Dim 10 Mai - 11:43



Laissons le soleil bercer nos rêves[PV Enarken]


Aube observas le loup, ce n'était pas un valeureux guerrier comme elle le penser mais Enarken, l'ancien du clans, dire qu'elle ne l'avait pas aidée à monté la pente, elle l'observas, elle avait juste entendue parlait de ce loup aux multiples cicatrices et au pelage de couleur fauve, elle ce dit que celui-ci avait dut enduré pas mal de guerre, elle fût impressionnée, surtout que Enarken avait dût avoir beaucoup de courage à vivre ça. Soudain le vieux loup ce ît à lui parler de sa voix légèrement chevrotante et essoufflée à cause de la montée:

" Bonjour jeune fille. J'espère ne pas te déranger."

Les paroles du loup fauve  étaient d'un ton posée et emplis de gentillesse, à ces mots Aube secoua la tête en signe que en rien il la dérangée, la pourpre avait juste voulût regarder la belle vue qu'il y avait au point culminant de ces rochers qui lors, de la montée, lui avait couter un coussinet, en effet elle c'était légèrement couper mais rien de grave, elle ce lécha donc le bout du coussinet pour atténuer la petite douleur qui la gênée.

"Ceci dit, même si tu venais à me traiter d'opportun je ne crois pas que j'attaquerai la descente à l'instant. Tu m'excuseras de  ne pas rester debout mais mes vieux os crient grâce."

Sur ces mots Enarken se coucha, l'apprentie n'avait en rien le droit de le traitée ainsi et elle comprenait la fatigue du loup, elle s'assit donc, la queue soigneusement poser sur ces pattes avant de sorte à cacher ce coussinet qui la faisait légèrement souffrir, elle sourit au mâle et dit d'un tons aussi poser que celui de l'ancien:

"Bonjour à vous aussi, vous ne me déranger pas , je suis juste venue regarder la vue, mais une question, pourquoi je devrais vous traitée d'opportun? Vous devait être bien courageux à monté cette côte. Je m'appelle Aube et vous, vous êtes Enarken?"

Aube souffla sur une mèche dérangeante qui venait cacher sont œil droit, elle n'aimais pas ça, elle préférer que les autres puissent regarder ces deux yeux de la même couleur du ciel bleue de l'été. La pourpre regardait le loup en face d'elle, un mâle aussi important, elle le respectera jusque la fin de la discutions, mais en ce moment même elle espérait que le grand mâle ne remarque pas qu'elle n'avait que légèrement poser sa patte sur le sol, elle déplaça sa queue de sorte à ce qu'il ne le voit  pas.  
© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laissons le soleil bercer nos rêves [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laissons le soleil bercer nos rêves [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Seule au coucher de soleil (libre)
» Baignade sous le soleil de midi [Libre]
» Y'a du soleil et des nanas!! [libre]
» Deux hommes torses nus au soleil... trop beau pour être vrai ? (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lullaby's World :: Lieux d'RPG :: Terres des Rêves :: Roches de la Vie-
Sauter vers: