Bienvenue sur Lullaby's World ! Le forum d'RPG où deux Tribus se départageant, les Cauchemars et les Rêves. Qui des deux arrivera à régner sur Lullaby's World ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~    Jeu 26 Fév - 11:42

- Nom: Arwen.
- Prononciation:  Ar - Ouais - ne.
- Tribu: (Cauchemar ? Rêve ? Errant) Errante.
- Sexe et Orientation: (Mâle,Femelle ?) (Hétéro,Bi,..) Femelle bisexuelle.
- Âge: Louveteau, Ado, Adulte ?) Adulte
- Image de Votre Loup: (en spoiler)
Arwen:
 
- Grade: Errante.
- Pouvoir de votre Loup: Douce petite créature, à elle seule elle pourrait avoir tout le monde entier à ses pattes si elle le voulait…En effet, ceci n’est pas une métaphore,  la jolie louve possède un corps semblable à un aimant. Mais par n’importe quel aimant qui attire les matières métalliques, non, Arwen, est un aimant à être vivant…Ainsi, si elle le souhaite elle peut vous ramener de force avec ses ultrasons  auprès d’elle si vous cherchez à la fuir. C’est un pouvoir assez pratique car il lui permet de ne jamais mourir de faim, en attirant par exemple quelques jeunes lapins près de ses crocs... Mais attention, ne croyez pas que c’est tout beau tout rose, non, on a beau être dans des rêves et des cauchemars, il peut y avoir quelques fois des petits inconvénients.  Sachant quelle peut attirer n’importe quelle chose vivante, elle peut attirer le gibier, bien sur, mais elle peut aussi attirer des créatures dangereuses à elle qui n’auraient rien demandé. Je ne vais pas vous faire un dessin, si elle tombe sur un serpent aux crochets venimeux ou sur un nid de frelons, elle est bien de la mouise la pauvre  petite.  Puis je tenais aussi à rajouter que le pouvoir d’attraction varie selon le poids des créatures qu’elle souhaite amener. Un louveteau, des  lièvres, des écureuils  elle peut le faire. Mais cela devient plus compliqué lorsqu’il s’agit  d’un bon gros mâle loup adulte ou d’une femelle pleine ou alors tout simplement d’un ours. Elle réussira à les attirer un peu, mais pas complètement, vous
voyez ? Mais l'utilisation de ce pouvoir pendant une longue durée peut affaiblir considérablement la louve, par exemple en ayant quelques sueurs froides et bien des nausées si elle force trop.


- Physique:
C’est une adorable lupine, semblable à notre mignonne petite Hurricane située loin de ces terres. Ainsi, il est inévitable qu’Arwen possède aussi une longue chevelure abondante d’un bleu foncé aux reflets argentés et aux pointes fluorescentes qui font toute sa fierté…Je continuerais ce portrait plutôt avantageux  en parlant de son jeune visage, d’un bleu ciel agrémenté de touches foncées sur son museau ainsi qu’une arabesque sous ses yeux. Vous voyez ces deux pépites qui vous fixe dans la pénombre, ne cherchez pas, c’est Arwen…Ces iris sont d’un joli vert d’eau cernés d’une épais cercle noir, lui conférant un regard des plus pénétrants. A l’activation de son pouvoir, ceux-ci se mettant à briller d’une lueur blanche inquiétante et dissuade bon nombres d’individus de l’attaquer… Mais poursuivons notre description, en parlant de son pelage fin et peur fourni d’un joli bleu clair et quelques tatouages typiques à sa famille avec quelques papillons ( Hurricane vous passe le bonjour ) et 2  fleurs de tiaré sur chacun des côtés de son arrière train…. Suivez moi si vous le voulez bien, je vais maintenant passer à cette longue ligne bleue foncé passant à travers son dos et se terminant au bout de sa queue…Oh, mais voilà des fleurs, ma parole !  Des mignonnes petites pâquerettes bleues  accompagnées de quelques tâches plus claires... Adorable  petite Arwen, je vais conclure par tes pattes, dont celles d’avant qui sont du même bleu royal aux petits cercles qui viennent se promener sur tes avants bras ainsi que celles d’arrières qui sont plus claires et qui découvrent tes petits coussinets noirs.


- Histoire: [ EN COURS ] Petite lupine ouvrit les yeux au mois de Juillet, en plein Eté sous le regard empli d’affection de ses parents, elle eut une vie paisible, rempli de joies d’enfances jusqu’à l’arrivée d’une petite sœur dans le ventre de sa tendre Maman…Au bout de quelques mois, mère n’était plus apte à jouer avec la petite Arwen. Oh, elles étaient si liées non seulement pas parce qu’elles portaient le même prénom, mais parce c’était sa mère voilà tout, qu’elle avait été toujours là  à tous les instants de sa vie contrairement à Papa qu’elle aimait beaucoup mais qu’elle ne voyait pas autant que sa génitrice.

Mère louve fut donc obligée de rester toute la journée dans la pouponnière et Arwen s’ennuyait mortellement mais elle ne pouvait rien faire..Elle avait déjà essayé de demander à sa mère «  Maman, pourquoi n’enlèves-tu pas cette sœur de ton corps pour qu’elle puisse jouer avec moi ? Pourquoi ne peut-elle pas sortir avant, c’est si long…si tu veux je peux t’aider à la faire venir ici » disait-elle d’un ton joyeux empli d’adorable  innocence qu’ont tous les enfants à cet âge là. La grande louve bleutée riait d’un rire cristallin avant de donner un coup de langue entre les oreilles de sa fille en répondant par une phrase typique d’adulte «  C’est plus compliqué que cela chérie, tu verras quand tu seras plus grande. » Mise en confiance à ce moment, la loupiote ne se doutait pas un seul instant qu’elle ne verrait jamais  . Puis les jours passèrent, un mois, deux mois et la sœur tant attendue vit le jour. Avec une pointe de déception, la petite canidé remarquait qu’elle ne ressemblait en rien à elle, elle qui aurait espéré avoir  une jumelle. Elle avait tout de papa, ce pelage brun, cette queue courte et cette mèche miel. N’empêche que maintenant qu’elle était là, elle allait pouvoir jouer avec se disait la petite avec entrain.

Mais  elle ne connut jamais les jeux avec sa petite sœur…le Père jouait très peu avec Arwen  puisqu’elle était grande et s’occupait de ramener du gibier pour la petite sœur qu’ils avaient nommés Hurricane.  Elle n’avait pas encore ouvert les yeux et la bleutée s’impatientait, si bien qu’elle commença à éprouver une sorte de jalousie envers l’enfante choyée qui n’avait rien demandé. Mais cela, ses parents ne s’en inquiétèrent pas, c’était typique à tous les frères et sœurs…Mais chaque jour, ce sentiment de colère s’intensifiait  dans le cœur d’Arwen. Maman ne jouait plus avec elle, Papa se fichait d’elle, alors elle en eut assez et décida un jour de s’aventurer plus loin qu’elle ne l’aurait dû…  

Ses frêles petites pattes l’avaient porté bien loin de sa maison et de son territoire. Sa rage était telle que, elle lui avait donné beaucoup trop de force et de détermination. Vers la fin de la journée, la gamine était arrivée près d’un Lac aux silhouettes fantomatiques  puis se mit à regretter sincèrement son geste en voyant quelques esprits s’approcher d’elle l’air menaçant. Tremblant de tout ses membres, elle ne remarqua qu’au dernier moment la venue d’un esprit coloré aux yeux jaunes luisant comme le soleil. L’étrange  fantôme prit place devant la loupiote bleue et se mit à parler d’une voix mielleuse… «  Petite, tu es donc toute seule ? Que t’arrive t-il, ne me regarde pas comme ça, je ne vais pas te manger…
- Ma..m’appelle Arwen répondit une toute petite voix. La louve pencha sa tête bleue nuit sur le côté, les sourcils froncés dans un signe exagéré de tristesse.
«  Oh pourquoi pleures-tu mon cœur, raconte moi ce gros chagrin…. » Arwen hoquetait entre deux sanglots .
-  Me suis perdue….Maman ne s’occupe plus de moi…elle m’aime pas…Pleurnichait-elle.
- Oh mais ce n’est pas très gentil de sa part. Mais si elle ne s’occupe pas de toi, de qui s’occupe t-elle ?  répondit la louve bleue toujours de cette voix douce qu’on adoptait pour parler à un enfant qui ne comprenait pas bien ce qu’on lui disait. A la dernière phrase de la louve la loupiote arrêta brusquement de pleurer et releva le menton vers la femelle avec un éclat de colère brillant dans ses yeux verts.
-  Elle s’occupe de ma petite sœur, chouchoutée, choyée, adorée qu’ils ont eu la prétention d’appeler Hurricane alors que moi je n’ai eu que le prénom de Maman.  
Arwen avait baissé la tête et ne put voir alors le grand sourire dément qui s’affichait sur le spectre de la louve.
- Oh, je te comprend tu sais..Moi aussi j’ai eu une histoire semblable.
La loupiote releva vers elle ses yeux emplis d’espoir.
- Mais ça ne s’est pas arrangé. Quand tu es l’ainée, les parents te délaissent et s’occupent de la plus petite. Quand ils ne sont pas là, c’est toi qui dois t’en charger. Quand elle fait une bêtise, on l’excuse tout le temps car elle est la plus jeune et on remettra la faute sur toi. Malheureusement pour moi, j’ai vécu cet enfer… Ma pauvre petite, si j’étais toi je n’aurais plus d’espoir….et je les détesterai à tout jamais. En même tant, après ce qu’ils m’ont fait c’est normal, ça finira toujours en bain de sang… La louve eut un sourire satisfait intérieurement en voyant les pupilles rondes et effrayées d’Arwen. «  Mon chou, si tu as la force de te rebeller contre cette sœur, elle finira par te tuer elle-même car elle ne supportera pas que tu lui prennes «  la vedette ». C’est arrivé, c’est pour cela que je suis morte.

«Mais c’est complètement stupide de faire ça !! Tout comme votre histoire, madame, Hurricane ne me tuerait jamais parce qu’elle m’aimera et que je serais toujours gentille avec elle ! Et mes parents m’aiment autant qu’elle aussi…Vous êtes une menteuse, ce n’est pas possible…..

La femelle bleue dévisagea la loupiote d’un air dégouté, la voix qui sortit alors de sa gueule n’était plus aussi douce qu’avant.

- Tu es naïve pauvre petite. Puis elle reprit sa voix mielleuse : «  Tu sais quoi, on va faire un test, je vais te cacher et on verra si tes parents cherchent à te retrouver ! Comme ça tu verras par toi-même  à quel point notre propre sang peut être traitre. »  Brusquement, ses crocs translucides s’enfoncèrent dans la peau du cou de la petite et un petit pincement aigu lui confirma qu’elle n’était pas tout à fait morte….Et la louve bleue se mit à courir sur l’eau sans s’enfoncer, en tenant fermement Arwen qui hurlait à pleins poumons, les yeux écarquillés :
«  Mamaaaan, Papaaaaaaaa ! »

__________________________________________________________

Elle était plongée dans l’obscurité depuis déjà quelques heures. Seule, recroquevillée dans ce qui semblerait être des vieilles ruines humaines, elle restait silencieuse et fixait un point qu’elle ne voyait pas vraiment. Ce fut un bruit de pas qui sortit la petite de sa torpeur. Elle releva doucement la tête, des mèches argentées lui tombant devant les yeux. La louve bleue de tout à l’heure avançait avec un cadavre d’écureuil en piètre état et le posa devant la petite sans dire un mot avant de se retourner et de réciter une incantation. Arwen connaissait très bien désormais ce petit sortilège qu’elle  utilisait qui faisait comme un mur invisible entre la sortie de la ruine. Et pour cause, lorsqu’on l’avait amené ici quelques heures auparavant, elle avait foncé sur le mur transparent en vain puis avait finit par abandonner en  voyant la taille de la bosse qui avait pris forme sur son crâne.  Tous les jours la femelle bleue venait, lui donnait à manger et quelques fois restait avec elle en l’incitant à dire des choses horribles sur sa sœur et ses parents…Elle l’incitait à la haine, Arwen récitait cela sans vraiment le penser car dans sa tête elle gardait toujours espoir que ses parents et Hurricane viennent la chercher et la sauver de ces vilaines personnes.
___________________________________________________________

4 mois…4 mois qu’elle était enfermée dans ce trou. Ses cheveux était pire que gras, son poil était devenu si terne, ses yeux si sombres qu’on n’en voyait plus l’iris. Arwen avait un peu plus d’un an et chaque jour qui passaient et son espoir baissait. Ce qui était précisément le but de la louve bleue qui continuait de la forcer à répéter des paroles de haine. Et le plus horrible dans tout cela, c’est que peu à peu les paroles d’Arwen devenaient vraies, elle les disait avec plus d’entrain et restait même parfois des heures à laisser éclater sa rage à la femelle bleue dont elle apprit le nom un peu plus tard : Ombrage.

Puis un jour, alors qu’elle tenait à peine sur ses pattes Ombrage fit venir un mâle noir et orange aux yeux bleus qui la regardait étrangement. Arwen n’avait jamais connu ce regard, il la fixait comme si il était une proie avec un air avide….Puis brusquement la louve bleue avança vers Arwen, l’air grave comme si sa réponse allait dépendre de quelque chose. Elle lui demanda alors d’une voix toujours aussi mielleuse :

- Arwen, j’ai aperçu tes parents qui te cherchaient en compagnie d’Hurricane non loin de la grotte.

Elle ne put se retenir, son expression triste et morne avait disparu et laissait place a un espoir tant espéré dans ses prunelles vertes. Mais Ombrage ne semblait absolument pas partager la même joie qu’Arwen puis se mit à la fixer d’un air hautain.

- Tu m’as cru ? C’est que je me suis acharnée pour rien à te faire comprendre qu’ils ne voulaient plus de toi….Puis devant elle se matérialisa comme un souvenir  des images de ses parents et d’Hurricane qui avait bien grandi et qui jouaient joyeusement ensemble, comme si de rien était…. Arwen recula d’un pas, la bouche grande ouverte et horrifiée. Ombrage la considéra encore quelques instants de haut avec un mélange de dégout quand on voyait une bête écrasé ou quelque chose de ce genre par terre.

«  Bien, lança t-elle de sa voix glaciale : Viens donc Grenor, c’est la punition d’Arwen…profite bien de ta récompense lâcha t-elle en direction du mâle avec un sourire des plus immondes collés aux babines.  Il ne fallut même pas 2 secondes pour comprendre à la petite ce qui allait se passer. Elle jeta un regard effrayé au mâle qui la regardait d’un air empli de désir, ce qui confirma les pensées de la louve. Dans un élan de désespoir, elle se mit à hurler en espérant qu’Ombrage l’entende. Sa voix était secouée de sanglots.

- Pitié, pitié de je t’en supplie, je ne les aime plus, ce sont des traitres, ils m’ont trahis, je te crois maintenant, je les déteste, je veux leurs morts, pitié, je suis désolée, ne me laisse pas, ne me laisse pas me faire salir, je ne veux pas, pitié….pitié….

Mais Ombrage ne fit rien.

__________________________________________________________

Elle avait réussi à s’échapper. Elle courait, ignorante à la lumière du soleil bien qu’au plus profond d’elle-même elle mourrait d’envie de s’arrêter quelques instants pour profiter de cette chaleur qu’elle n’avait pas ressenti depuis plus de 9 mois. Elle courrait misérablement, elle devait s’arrêter toute les deux minutes car son corps faible et maigre l’empêchait de continuer. Ce but qu’elle avait eu après que Grenor ai abusé d’elle était de sortir à tout prix d’ici. Il lui avait fallu 5 mois pour établir un plan pour sortir d’ici…pour découvrir son pouvoir d’attraction…pour pouvoir berner Ombrage..

Au bout de quelques minutes elle avait trouvé une grotte abandonnée, recouverte de lierres et d’herbes folles. Peut importe l’état du lieu, tant qu’elle y était en sécurité… Tout ce qu’elle voulait s’était mourir tranquillement, ou bien dormir à vie…Elle avait le cœur gonflé de haine, tout son être détestait au plus haut point ses parents qui l’avaient oublié, cette sœur qui avait tout gâché, qui avait ruiné sa vie….Elle ne voulait plus que détruire, elle n’aimait plus personne et personne ne l’aimait…Alors elle s’endormit réellement pour la première fois de sa vie depuis ces 9 mois et se mit à vivre une autre vie sur un autre territoire ou elle vagabondait. Peu à peu la vie la quittait dans le monde ou elle était née pour venir vivre dans le monde des rêves  et des cauchemars...


- Tempérament de ton Loup: Arwen a la haine contre tout, elle ne ressent plus aucun plaisir, aucun sentiment sauf la tristesse, l’abandon et la colère. Vous la rencontrez, vous serez surpris de voir une loupiote vous raconter en détail sa vie en appuyant sur chaque détail pour vous balancer dans la gueule «  Voilà, maintenant tu ne me donnes pas de leçon, tu l’as fermes et tu traces ta route. »  Elle n’est pas désagréable, elle est juste haineuse, elle déteste le monde, elle ne peut plus rien voir, vous essayez ne serait-ce que de la toucher elle vous mord et vous broie votre os. Pour réussir à lui parler convenablement sans détaler au bout de 5 secondes il vous faudra beaucoup de temps, et de la patience infinie…Comprenez, avec ce qu’elle a vécu les choses et les liens avec elles progresseront très lentement. Ce n’est même pas dit qu’un jour elle puisse avoir une connaissance qu’elle ne déteste pas. Sachez aussi que tout comme sa sœur ses larmes sont difficiles à faire couler. Jamais, je dis bien, jamais vous ne la verrez pleurer. Parce qu’Arwen est une louve qui  tient au peu de fierté qu’il lui reste et qu’elle n’aime pas du tout passer pour une faible. Aussi, déjà qu’elle déteste tout le monde mais alors elle éprouve une haine plus grande que la galaxie entière contre les mâles. Les premiers loups qui ont côtoyés sa vie ont été des plus immondes avec elle. Elle n’a aucune considération pour le sexe opposé qu’elle qualifie avec un tas de gros mots. Pour terminer, je dirais que Arwen est une sans gêne, qu’elle peut très bien aller faire ses besoins dans la tanière de l’Alpha sans en éprouver aucune honte, se rouler dans la bouillasse ne la gêne pas qu’a condition elle trouve un endroit pour se nettoyer après. Car, il ne faut pas l’oublier,  l’ex Four-Seasonienne est une fille qui a tout de même hérité de cette envie de plaire aux autres et d’être jolie.


CODES: (Les 3 mots du règlement) Code mangé par Zézé ~ Nam nam :3

--------------------------------------

Un p'tit nom ? Pauline Victime TGV 8D
Âge ? 14 bananes.
Ton PUF ?
Naine, Nennvial, Ouragan, Hurricane, Hurri, Victime n°1, Arwy, Urine.....o/


Dernière édition par Arwen le Ven 27 Fév - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~    Jeu 26 Fév - 15:36

Je me permet de me uper moi même pour dire que j'ai finit ma fiche et pour demander à la très chère Fondakeur de me dire si tout est en ordre *^*
Revenir en haut Aller en bas
Alto
Étoile


Messages : 2
Date d'inscription : 25/02/2015

Votre Canidé
Rang: Prêtre
Tribu: Rêve
En Couple : Non

MessageSujet: Re: Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~    Jeu 26 Fév - 16:12

Pauline... Quels mots employer pour te dire que ta louve est juste PARFAITE !? **

Tu arrives à faire l00 lignes d'histoire sans te laisser déborder ou t'éloigner du sujet. Je te félicite, même si mes félicitations ne valent rien pour une génie comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Wicky
Fondatrice Cinglée ♥ avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 23/11/2014

Votre Canidé
Rang: Meneuse
Tribu: Cauchemars
En Couple : Nope'

MessageSujet: Re: Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~    Jeu 26 Fév - 16:15

Tu es Admine, je t'en prie, ta fiche est merveilleuse, c'est MAGNIFIQUE ! *^*
Je te valide <3 Passe Ici ~ pour récap' ton pouvoirs
Revenir en haut Aller en bas
http://lullabys-world.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~    Jeu 26 Fév - 17:33

Haaan merci z'êtes trop gentilles Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Arwen, la louve qui n'était faite que de haine ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yamashita Miyuki - Si la vie était faite autrement
» Quel sport faite vous?
» Il était une fois... Carrefour!
» Eowyn et Arwen
» Un rp avec une louve/sorcelière agile?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lullaby's World :: Flood :: Les Fiches Archivées-
Sauter vers: